vendredi 19 décembre 2014

SESSION CULTURE #3

PLAYLIST DE NOEL 

Setting the trap
The House 
  Making the plane
O holy night 
  Somewhere in my memory
Follow that kid   
Mom returns 

Soyons honnête je ne suis pas parfaite, très loin de là. Ah et j'adore me moquer et faire tout un tas de choses pas très nettes. Pour les mecs on connait déjà le "Bro Code", pour les nanas c'est plutôt "La femme parfaite est une connasse". Alors oui, comme d'habitude j'ai légèrement douze trains de retard mais j'ai pêché et j'ai acheté le numéro deux après avoir dévoré le premier fameux livre de Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard. Grand bien m'a pris en cette période grise et pluvieuse ! Entendre parler de nos failles, de notre détresse avec la théorie du foutu pour foutu, de la jalousie et encore bien d'autres thèmes c'est déculpabilisant au possible. Ah on se permet aussi de traiter de chagasse la fille du boulot qu'on pense parfaite : dedans on ose enfin dire quelques vérités qu’on ne lit nulle part : oui nous sommes imparfaites et c'est pas plus mal. Bon j'avoue quand même que le style et la mise en forme sont niquels parcequ'en écrivant comme elles parlent, sans chichis, elles ont réussi le pari d'accrocher les mecs comme les nanas. C'est tellement agréable de lire un truc non conventionnel avec un vocabulaire parfois bien cru. Moi j'aime ce livre décomplexé, j'ai l'impression de papoter avec une copine et pas de lire un manuel écrit par un psy que je vais devoir décoder avec wikipédia et mes dicos autour de moi. Le gros avantage c'est aussi la lecture hyper pratique car on reprend et on s'arrête un peu où on le souhaite. C'est un mix de recette- fiches-postit. Perso j'ai tout lu d'une traite. Pour résumer, avec ces deux bouquins on vibre, on pleure de rire, on se détend. C'est l'objet qu'il faut avoir sur sa table de nuit. Ou alors dans ton sac à main, tu me diras pas que ta CB et tes 3 tubes de rouges à lèvres prennent toute la place ! Puis bon, toi, t'es pas une connasse, tu le passeras bien à ta voisine...

 Passons maintenant au film que j'ai préféré ces derniers temps et dieu sais que j'en ai déjà regardé un sacré paquet et que je suis plutôt difficile dans ce registre. Il s'agit de Divergente qui est au préalable un roman (divisé en trois tomes) de la jeune auteure américaine Veronica Roth

Synopsis
"Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitude n’est pas concluant : elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, Tris intègre l’univers brutal des Audacieux dont l’entraînement est basé sur la maîtrise de nos peurs les plus intimes.

Mon avis 
Ce film était annoncé comme LA nouvelle grande saga qui cible clairement (et sans s’en cacher, one point) un public adolescent et jeune adulte. C'est un peu pour ça de prime à bord qu'il m'a refroidi, il articule aussi son récit par les repères habituels de la science-fiction : planète détruite, microcosme de survivants, civilisation en reconstruction, repli sur soi, peur de l’autre, et nouvel ordre mondial. Pas franchement mon truc mais c'est plutôt similaire à Hunger Games que j'ai lu-vu-et-aimé. Cette piste de film science fiction est fausse car on se rend vite compte qu'on se focalise sur le personnage de Tris et c'est pas pour me déplaire, loin de là. Pourtant, même si il y a une histoire d'amouuur, elle n'est pas toute rose et mielleuse. Ah oui, et surtout, elle ne prend pas le pas sur le reste (two points). Les personnages sont très intéressants. Béatrice, l'héroïne que l'on suit, ou encore Tris si t'as pas tout pigé, semble effacée au départ pour s'affirmer tout au long du film, qui dure tout de même plus de 2 heures. D'ailleurs je m'ennuie rapidement en regardant un film et là, j'ai été très rapidement absorbée par l'histoire, le développement est bon et il n'y a pas de longueurs à mon gout (three points). Pour toutes ces choses, il faut du coup saluer le beau boulot des acteurs et c'est clairement un film que je conseille. D'ailleurs, je pense que vous avez du vous en douter en voyant le Tome 2 figurer sur ma wishlist de Noël. Je filerai également surement en salle dès sa sortie.


Et vous, une playlist pour Noel? Avez vous lu-vu ce dont j'ai parlé? ça vous tente? 
LOVE, M

Pour patienter jusqu'au prochain article, vous pouvez me retrouver sur 
FACEBOOK  ||  INSTAGRAM || YOUTUBE

2 commentaires:

  1. J'ai aussi vu Divergente, mais pas encore lu. J'avais bien aimé aussi. Concernant la femme parfaite est une connasse, pas mal de monde en parle et ton avis donne encore plus envie de le lire, à voir si je tombe dessus je le prendrais peut-être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rah j'ai commencé à le lire, c'est tellement bien :) Pour la femme parfaite, tu as raison de foncer si tu en as l'occasion <3

      Supprimer